Pianiste

Après l’obtention des diplômes d’enseignement et de virtuosité de piano  avec les félicitations du jury, lauréat de la « Bourse Migros » et de la Fondation Ernst Goehner, Philippe Morard profite des conseils avisés de grands Maîtres du piano : Karl Engel, Jörg Demus et Luiz de Moura Castro.

 

Quelques moments forts jalonnent son activité de concertiste ; il a joué notamment en soliste le deuxième concerto de Saint-Saëns dirigé par Marcello Viotti, le concerto KV 414 de Mozart dirigé par Gilbert Varga et la Rhapsody in Blue de Gershwin à la Fondation Giannada. En 2013, accompagné par l’Orchestre de Chambre de Genève, il a eu le privilège de jouer le concerto pour piano  et, en première mondiale, la Vitus Fantasie du compositeur suisse Mario Beretta. En 2017, il a  joué en soliste avec le Prague Symphonic Ensemble dans des pièces de Gérald Finzi (Eclogue opus 10) et de Charles Mauleverer (Theme from Stay et en création Seven Songs For A New World).

En automne 2018, Philippe Morard a interprété le 2ème concerto opus 102 de Shostakovich avec le Prague Symphonic Ensemble sous la direction de Jérôme Kuhn.

Philippe Morard s'est joint à P.-F. Roubaty pour accompagner l'Ensemble Vocal de Lausanne, dirigé par Daniel Reuss dans une version « piano quatre mains » de Ein deutsches Requiem de Brahms (Concerts de l'Avent de Villars-sur-Glâne - édition 2019).

Amoureux de son instrument de prédilection le piano, très actif dans le domaine de la musique de chambre, membre de l’Ensemble « Kaleidoskop Wien », Philippe Morard trouve un grand plaisir à transmettre ses connaissances musicales en enseignant au Conservatoire de Fribourg et à la Haute Ecole de Musique Vaud-Valais-Fribourg. Son intérêt pour la pédagogie se voit récompensé par sa nomination au poste de doyen des classes de piano, activité qu’il exerça durant douze ans.